Née quelque part entre l’invention du gramophone et de la musique numérique, Isabelle Larrivée n’a jamais cessé de vouloir exister à travers différentes formes d’expression. Elle étudie le piano, fréquente l’École Nationale de Théâtre et l’UQAM. Puis, elle passe des arts de la scène à la littérature, et elle complète, à Paris, un doctorat sur la littérature maghrébine.

Sa curiosité et son intérêt pour l’ailleurs l’amènent à Casablanca en 1990. Pendant 12 ans, elle y est active tant sur la scène culturelle qu’intellectuelle.

En 2002, elle revient à Montréal. Ses premières amours d’auteure compositrice interprète se ravivent et elle se met à l’élaboration d’un répertoire de chansons.

Devenue entretemps professeure de littérature au cégep, elle poursuit cet itinéraire éclectique en étudiant la viole de gambe et tient pendant un temps un blogue littéraire. Mais la scène demeure pour elle un indispensable poumon .    suite.   --->